Mon panier (0)



JE SOUTIENS LA CAUSE LGBT !


Un soldat indonésien condamné à sept mois pour homosexualité - Be Arc-en-Ciel
· · Commentaires

Un soldat indonésien condamné à sept mois pour homosexualité

· · Commentaires

Un soldat indonésien a été expulsé de l'armée et condamné à sept mois de prison pour avoir eu des relations sexuelles avec un autre homme. [Ferenc Isza / AFP]

Un jeune soldat a été expulsé de l'armée indonésienne pour avoir prétendument eu des relations sexuelles avec un autre homme. Il a également été condamné à sept mois de prison, selon la cour martiale, ce qui "a nui à la réputation de l'armée".

« Leurs supérieurs ont averti les prévenus que tout comportement LGBT est interdit », explique la décision du 15 juillet, qui a été annoncée cette semaine. "Mais il a continué."

Le soldat de Bornéo, 29 ans, n'est pas le premier à être reconnu coupable d'homosexualité. Les règles militaires indonésiennes considèrent que les personnes LGBTQ sont impliquées dans un "comportement sexuel inhabituel". Selon Amnesty International, au moins 15 policiers et militaires ont été licenciés en 2020 pour cette raison.

Cependant, l'homosexualité est légalisée en Indonésie. Aucune loi ne criminalise l'homosexualité, sauf à Aceh, le seul pays qui respecte la charia. Mais de nombreux politiciens utilisent les lois anti-pornographie en des termes très vagues pour condamner les personnes LGBTQ au nom de la « moralité publique ».

"Ne demandez pas, ne dites pas"

La discrimination est encore plus intense dans l'armée, où les stéréotypes masculins sont omniprésents. L'homosexualité a récemment été interdite dans des pays autres que l'Indonésie. En Grande-Bretagne, par exemple, l'armée a pu licencier des soldats sous prétexte d'être gay jusqu'en 2000. Aux États-Unis, Barack Obama a abrogé la loi "Don't Ask" en 2011. Dites "("Demandez, n'en parlez pas"), qui interdit aux homosexuels d'afficher leur homosexualité sous peine d'expulsion.


Le mariage de deux femmes pasteurs, béni par l'Église protestante, d'abord

Pour la France, en 2014, le Centre d'études stratégiques de La Haye (HCSS) l'a classée 10e force LGBTQ la plus tolérante au monde. Ensuite, la Nouvelle-Zélande est en premier lieu. Bien que la France soit en bonne position, de nombreux militaires continuent de signaler une discrimination en raison de leur orientation sexuelle. Le bilan 2021 de l'association SOS Homophobie contient de nombreux témoignages.

Related Posts

Vous pourriez aussi aimer
JE SOUTIENS LA CAUSE LGBT !