Mon panier (0)



JE SOUTIENS LA CAUSE LGBT !


Homéophobie : les LGBT n'acceptent plus que la société française - Be Arc-en-Ciel
· · Commentaires

Homéophobie : les LGBT n'acceptent plus que la société française

· · Commentaires

Homéophobie : les personnes LGBT acceptent plus que la société française...


La communauté LGBT communicante est l'un des clichés les plus acceptés avec des statistiques statiques.

LGBT - Les Français sont plus intéressés à voir l'homosexualité et son expression en public, mais cela inclut également des clichés annonçant des personnes LGBT lors de la réunion publique de l'IFOP le 26 juin.

En 2019, 85 % des personnes interrogées considéraient l'homosexualité comme une « manipulation comme une femme sexuellement active », à l'exception de 24 % en 1975 car l'étude a été menée par la Fondation Jasmin Roy de l'IFOP, en collaboration avec Sophie Desmarais et Dilcrah. (Dialogue international contre le racisme, l'antisémitisme et la violence LGBT).


"Acceptation de la doctrine de l'homosexualité"

A Séoul, 8% pensent qu'il s'agit d'une "maladie dont ils souffrent" contre 42% en 1975 car l'homosexualité est déjà définie, et 7% la considèrent comme une "perversion sexuelle" dans la guerre de Doit. (22% en 1975).

Les Français étaient encore plus préoccupés par l'expression de l'homosexualité dans les lieux publics : 33% ont trouvé des "carrés de plutonium" qu'un couple d'homosexuels a accumulés dans les lieux publics, au moins 30 points depuis 1996. 17% d'entre eux (-10 points).

83 % des Français s'inquiètent pour leurs parents : « Certains homosexuels peuvent convaincre leurs parents qu'eux aussi sont hotsexuals. De plus, une personne à qui l'on a fréquemment demandé des offices religieux, moins elle est d'accord (88 % de celles qui fournissent une aide unique ;



"La princesse de l'homosexualité est acceptée, mais elle n'accepte pas l'unification ou la généralisation unifiée", a commenté le directeur politique de l'AFP François Krauss.

Des clichés toujours solides

Du fait de l'évolution, la tradition de l'évolution ne se marie pas en 2013 en raison de la forte représentation des familles homéopathiques dans son genre et des médias contribuant à la légitimité de la famille. La plus grande tolérance pour tous les genres est certains clichés sur l'homosexualité.

La franchise de la CINQ (20 %) précise que « je suis en contact constant avec des enfants qui sont différents de certaines professions et intertre interdites aux homosexuels », indique le sondage.

Parmi ceux-ci, 27 % se sont avérés être transgenres et 14 % ont été jugés homosexuels ou bisexuels. On peut faire beaucoup avec 30% du total des personnes LGBT en France vivant dans un pays.

Les 29 mai et 3 juin 2019, 3 013 personnes représentant la population française de 18 ans et plus ont été automatiquement ajoutées à l'enquête.

Related Posts

Vous pourriez aussi aimer
JE SOUTIENS LA CAUSE LGBT !