Mon panier (0)



JE SOUTIENS LA CAUSE LGBT !


Jeux olympiques de Sotchi : l'icône gay russe t.A.T - Be Arc-en-Ciel
· · Commentaires

Jeux olympiques de Sotchi : l'icône gay russe t.A.T

· · Commentaires

Sotchi 2014 - Le groupe électropop russe t.A.T.u, formé de deux chanteuses, a assisté à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, comme les organisateurs l'avaient déjà annoncé.

Les deux jeunes femmes, habituées à apparaître dans des situations érotiques, étaient très intelligentes à Sotchi et se sont contentées de se tenir la main au milieu de leur explication.

Oh mon Dieu !!!!!!! pic.twitter.com/ebDRluL55w

Le groupe, composé de Lena Katina et Julia Volkova, a atteint son apogée au début des années 2000, vendant des albums russes et anglais dans le monde entier.

Vous vous souviendrez de leurs chansons « All About Us » et « All The Things Shade » où vous pourrez visionner les clips suivants :

Véritables icônes lesbiennes, deux femmes se prétendant hétérosexuelles. Ce dernier a représenté la Russie au Concours Eurovision de la chanson 2003 avec la chanson "Ne ver, Ne Boïssa, Ne Prossi" (Don't Believe, Don't Be Afraid, Don't Ask).

Bouton de Russie ?

Participation à t.A.T.u La cérémonie d'ouverture des JO peut être interprétée comme une poussée de la Russie dans la récente loi russe interdisant la promotion de l'homosexualité devant des mineurs, qui a été largement critiquée, notamment en Occident.

Konstantin Ernst, directeur de la cérémonie d'ouverture, a refusé de commenter, affirmant seulement que T.A.T.U. Il a été choisi parce que c'était l'un des rares groupes russes populaires à l'étranger, et la chanson interprétée a effectivement ému les musiciens.

Cependant, le titre de la chanson "Nas Ne Dogonïat" - que l'on peut traduire par "We don't Catch U" - semble correspondre au contexte russe actuel, où certains hésitent à parler de "proie gay".

Related Posts

Vous pourriez aussi aimer
JE SOUTIENS LA CAUSE LGBT !